Smartphone à reconnaissance facile ou empreinte digitale : comment ça marche ?

La reconnaissance faciale et le lecteur d’empreinte digitale sont les nouveaux systèmes phares de verrouillage des smartphones actuels. Présents sur tous les modèles haut de gamme, ces systèmes tendent aussi à se généraliser aux smartphones récents de gamme inférieure. Ils sont appréciés pour leur efficacité incontestable à sécuriser nos smartphones qui, il faut le dire et le reconnaître, contiennent de plus en plus de données personnelles. Comment fonctionnent ces technologies innovantes ? Découvrez plus de détails dans cet article.

La reconnaissance faciale

Il s’agit d’une technologie moins récente que ce que l’on peut croire. Si Apple a attendu la sortie de l’iPhone X pour l’utiliser, le smartphone reconnaissance faciale est bien présente sur Android depuis sa version 4.0 Ice Cream Sandwich. Il n’existe pas un seul système de reconnaissance faciale, chaque constructeur peut développer ses propres technologies. Le Face ID d’Apple est un des plus performants jusqu’à ce jour. Il utilise de nombreux capteurs infrarouges qui émettent des milliers de rayons IR sur le visage pour en recréer une image 3D. Cette représentation 3D enregistrée sera alors comparée à celle qui est détectée lorsqu’un visage est placé devant l’appareil verrouillé. D’autres technologies, parfois plus simples à l’image de celle de LG, peuvent aussi être utilisées. Samsung utilise un simple scan du visage, un système qui n’est pas très performant puisqu’il peut être trompé en utilisant une photo.

Le lecteur d’empreinte digitale

Les origines de la lecture d’empreintes digitales remontent dans les années 1880, bien qu’elle soit arrivée sur les smartphones assez récemment. Il existe plusieurs types de lecteurs décadactylaires. Certains utilisent des lecteurs capacitifs qui reçoivent les courants électriques émis par vos doigts pendant le contact. En effet, le relief de la peau produit des courants différents sur la zone du lecteur. Le lecteur à capteur optique est plus courant et plus efficace. Pour détecter les caractéristiques de l’empreinte digitale, le lecteur envoie des rayons lumineux. Ce système est celui que l’on retrouve sur les lecteurs d’empreintes digitales sur l’écran que l’on retrouve aujourd’hui sur les smartphones haut de gamme.

Une fiabilité à vérifier

Il faut savoir que la reconnaissance faciale et le lecteur d’empreinte digitale assurent, de manière optimale, la sécurité de votre smartphone. Ils doivent donc être fiables pour éviter que l’accès à vos données soit ouvert à d’autres usagers. De ce fait, prenez le temps de bien tester le système de verrouillage lors de l’achat de votre smartphone.

Tendance smartphone de demain : des modèles pliants et des réseaux 5G
Coque, protecteur d’écran, écouteur… Les accessoires indispensables pour smartphones