Amazon Echo qu’est ce que c’est ?

Lancé par Amazon en 2014, Echo est devenu en quelques années un accessoire courant dans de nombreux foyers. Mais bien que sa popularité ne cesse de grandir, beaucoup ne savent toujours pas ce qu’est Amazon Echo, son fonctionnement, sa technologie de reconnaissance vocale et ses capacités. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur cet appareil.

Qu’est-ce que Amazon Echo ?

Amazon Echo, qui en est à sa deuxième génération, est un haut-parleur « intelligent » à commande vocale, construit sur la base de l’assistant vocal appelé Alexa et connecté par Wifi à Amazon. De forme cylindrique, Amazon Echo est capable de jouer de la musique, de servir d’alarme et de minuterie, de passer des appels, de répondre à des questions et surtout de contrôler les appareils domestiques connectés, le tout par la voix. Echo fait partie d’une gamme de différents appareils dotés de la technologie de reconnaissance vocale Alexa d’Amazon. Une version plus petite, baptisée Echo Dot, est également disponible.

Que fait Echo ?

On peut utiliser Amazon Echo pour une variété de tâches différentes, telles que la lecture de musique à partir d’Amazon Music ou Spotify, le rappel d’un rendez-vous, d’un évènement ou d’une tâche à faire dans la journée ou encore le partage d’informations sur la météo, sur les nouvelles ou encore les dernières statistiques de votre équipe sportive préférée. Il est également possible de poser des questions de type Wikipédia à Amazon Echo. Grâce à des applications tierces appelées « skills », il est par exemple possible de commander un Uber, une pizza à Domino ou à jouer à des jeux audio. En connectant plusieurs appareils Alexa, Echo peut aussi servir d’interphone de communication avec d’autres appareils du même type dans une seule maison. Entre autres, Echo peut être utilisé pour passer des appels ou pour envoyer des messages à des contacts et bien évidemment pour acheter ou commander des articles sur Amazon.

Qu’est-ce que Alexa ?

Amazon a doté Echo d’une technologie de reconnaissance vocale appelée Alexa. Elle utilise un ensemble de sept microphones ultrasensibles qui sont capables de reconnaître une requête même en étant éloignés. Il suffit pour cela de précéder la requête de « Alexa ». Les mots entendus sont alors envoyés au cloud d’Amazon pour analyse et interprétation. Il faut savoir qu’il existe certains cas de faux positifs dans les décisions prises par Echo, mais ils sont atténués si les requêtes sont bien audibles.

 

 

Enceintes connectées : à quoi servent-elles vraiment ?
Google Home : l’enceinte connectée la plus polyvalente